Votre panier
-15% pendant 48h ✨ Livraison offerte à partir de 45€ d'achat 📦 -15% pendant 48h ✨ Livraison offerte à partir de 45€ d'achat 📦

Pellicule après lavage des cheveux : cause du stress et remède naturel contre la perte de cheveux

Pellicule après lavage des cheveux : cause du stress et remède naturel contre la perte de cheveux

Vous avez peut-être déjà vécu cela: vous vous brossez les cheveux, puis, soudainement, vous en recouvrez votre épaule. Oui, il s’agit bien d’une pellicule! Ce petit désagrément est très fréquent et presque tout le monde y est confronté à un certain moment ou à un autre. Mais saviez-vous que ce problème est souvent associé au stress et à une perte de cheveux? Dans cet article, nous examinerons les causes de la pellicule et comment vous pouvez agir pour lutter contre ses effets.

Qu'est-ce que la pellicule ?

La pellicule est une forme de dermatite qui touche le cuir chevelu. Elle se manifeste par des démangeaisons, des irritations et des squames blanches visibles sur les cheveux et le cuir chevelu. La pellicule peut être provoquée par diverses choses telles que des produits capillaires trop agressifs, des infections fongiques ou encore des changements hormonaux.

Le cuir chevelu est protégé par un revêtement hydrolipidique composé de sueur et de sébum. Il protège le cuir chevelu des agressions extérieures et de la déshydratation. Ce lubrifiant naturel se répartit sur toute la tige capillaire et protège les cheveux des agressions en lissant les écailles, et rend les cheveux brillants et doux. Si les sécrétions de sébum ne sont pas suffisantes et que le film hydrolipidique s'altère, cela provoque une altération progressive des cellules kératiniques qui perdent de l'eau, leur élasticité, et la couche cornée devient moins souple. Cela provoque une irritation de la peau avec des rougeurs, des irritations, des tiraillements et des squames sèches qui ressemblent à des pellicules sèches ! À l'inverse, le sébum en excès bloque la couche cornée et des squames plus grandes et plus jaunes apparaissent et se présentent comme des pellicules grasses !

Les pellicules capillaires sont constituées de petits morceaux de la peau, plus précisément de la surface de l'épiderme, qui se trouvent sur le cuir chevelu et les cheveux. Dans le cycle normal, le cuir chevelu, tout comme la peau, se régénère environ tous les 21 jours, mais souvent ce processus s'accélère et dure entre 5 et 7 jours. Les cellules ne sont alors pas assez matures pour pouvoir les éliminer normalement et provoquent une congestion qui se traduit par de petites touffes de cheveux blancs : ce sont les pellicules.

Ces amas de cheveux blancs apparaissent dans les cheveux, sur les vêtements et les brosses. Bien que nous ne soyons pas sûrs de la cause exacte de l'apparition des pellicules chez certaines personnes, nous savons que des organismes microscopiques, comme un champignon connu sous le nom de Pityriasis, en sont la cause dans la majorité des cas. Le champignon responsable, le Pityriasis capitis, est normalement inactif, mais pour une raison inconnue, il peut être actif sur certains cuirs chevelus et être responsable de la croissance anormalement rapide du cuir chevelu. Ce champignon, même s'il privilégie les cheveux gras car il se nourrit d'acides gras, se développe également sur les cheveux secs. Les cheveux se dessèchent donc davantage. Les démangeaisons apparaissent alors et ne peuvent plus s'arrêter.

Il existe deux types de pellicules qui ne nécessitent pas le même traitement :

  • Les pellicules sèches Les pellicules sèches sont le type de pellicules le plus fréquent. Elles se présentent sous forme de poudre blanche et se trouvent sur les cuirs chevelus normaux ou secs. Elles ne provoquent pas de démangeaisons et ne sont gênantes que d'un point de vue visuel. Les pellicules sèches peuvent être dues à un phénomène non naturel lié au dessèchement de la peau qui fait qu'elles tombent facilement sur les épaules.
  • Les pellicules grasses Elles ont tendance à rester attachées de façon permanente aux cheveux ; elles forment des plaques plus ou moins grandes et provoquent des démangeaisons. C'est généralement dans cette situation que l'on constate la présence du champignon Pityriasis.
    ATTENTION Les pellicules ne provoquent pas la chute des cheveux et si la chute des cheveux est la cause, il faut identifier une autre cause.

Les pellicules : quelle en est la cause ?

Même si la cause complète n'est pas encore connue, une myriade de raisons peuvent être identifiées comme influençant et/ou provoquant l'apparition de pellicules

  • Les shampooings agressifs, désincrustants et aux parfums désagréables.
  • Des shampooings trop fréquents ou fréquents : l'absence de lavage peut provoquer une augmentation du sébum à l'inverse ; un lavage excessif des cheveux peut provoquer une carence en sébum, notamment avec les shampooings agressifs.
  • Un brossage trop fréquent, ou trop chaud avec des sèche-cheveux proches du cuir chevelu.
  • L'utilisation de produits fixateurs et de gels capillaires qui contiennent des composés occlusifs, comme le kérosène.
  • La coloration des cheveux qui est agressive et qui est répétée fréquemment.
  • Le traumatisme des cheveux avec des coups de brosse agressifs ou des coiffures aux bords serrés.
  • Le stress, la fatigue, la pollution atmosphérique...
  • Une alimentation excessive (surtout un régime riche en glucides) mais aussi des carences en acides gras ou en vitamines peuvent provoquer des pellicules.
  • Une vague de froid avec un temps froid, mais aussi un air intérieur sec.
  • Les changements hormonaux : puberté, ménopause et grossesse (excès de testostérone ou d'œstrogène).
  • D'autres causes, telles que :
  • La dermatite séborrhéique qui n'est pas une maladie , mais une affection cutanée inévitable qui survient chez certaines personnes et qui provoque une inflammation, qui peut se manifester par des démangeaisons, des picotements des sensations inconfortables d'échauffement et de tiraillement, et parfois des rougeurs, et occasionnellement des pellicules ou l'apparition de flocons sur le cuir chevelu. Ensuite, il y a ce champignon microscopique appartenant au genre Pityriasis ou Malassezia qui provoque.
  • La cause est le Psoriasis est considéré comme une maladie auto-immune, il peut également affecter le cuir chevelu. Il se caractérise par l'apparition d'une plaque épaisse et surélevée, entourée d'écailles jaunes qui sont fixées sur une base inflammatoire. Les démangeaisons sont continues et l'aspect inesthétique est souvent visible. Les causes de cette affection ne sont pas comprises, mais il s'agit d'une maladie génétique qui résulte d'une croissance accrue de l'épiderme se développant par des poussées qui entraînent une inflammation chronique. Cette affection est aggravée par les effets de la fatigue, du stress ou du surmenage ainsi que par la consommation de certains médicaments. 
  • L'eczéma, qui est une affection pouvant se manifester sur la peau glabre, peut être observé sur le cuir chevelu et se manifeste par des squames et des pellicules.
  • N'oubliez pas que les pellicules peuvent toucher les nourrissons dans les trois premiers mois de leur vie sous la forme de "croûtes de lait".

Le stress peut être un obstacle lorsque vous essayez de trouver une réponse au problème des pellicules ?

En théorie, le stress n'est pas la seule cause du développement des pellicules. Toutefois, pour les personnes les plus susceptibles de souffrir de cette affection, une personnalité anxieuse peut exacerber le problème dans une certaine mesure.

Les pellicules qui en sont la cause sont principalement causées par le Malassezia Globosa, un micro-organisme que l'on retrouve partout sur le cuir chevelu, même chez les personnes qui ne pensent pas aux causes des pellicules puisqu'elles ne sont pas touchées.

Cependant, même si le stress n'est pas directement responsable des pellicules, il a le potentiel de les favoriser et d'en provoquer la croissance. Par exemple, lorsque vous êtes stressé, vous vous grattez la tête plus fréquemment et les pellicules sont plus apparentes, votre cuir chevelu vous démange et vous pourriez être dans le cercle vicieux.

En outre, nous savons que le stress peut affecter le système immunitaire. C'est la raison pour laquelle on pense que les peaux mortes et les pellicules affectent davantage les personnes anxieuses. Toutefois, même si vous êtes enclin à souffrir, il existe des moyens efficaces de vous débarrasser de ce problème.

Pellicules et chute des cheveux : quel est le lien ?

Il y a une bonne nouvelle : contrairement à ce que l'on croit généralement, les pellicules - qu'elles restent collées au cuir chevelu, qu'elles soient enlevées ou qu'elles tombent - ne sont pas une cause de chute des cheveux. Cependant, elles peuvent augmenter la perte de cheveux, car des cheveux sains dépendent fortement de la santé de votre cuir chevelu ! Il est donc crucial d'être conscient du problème et de le traiter d'une manière qui ne risque pas de nuire à la santé de vos cheveux ou de l'aggraver.

Stress et perte de cheveux : quel est le rapport ?

Le stress et la perte de cheveux sont étroitement liés. En effet, un niveau élevé de stress peut provoquer des symptômes tels qu'une alopécie ou une calvitie temporaire. Des études ont montré que le stress peut entraîner une dégradation accélérée des follicules pileux qui, à leur tour, causent une perte de cheveux significative. Le stress peut également entraîner une consommation excessive de vitamines, ce qui peut affecter la santé des cheveux et causer une perte de cheveux. Enfin, des médicaments utilisés pour traiter le stress peuvent également avoir des effets secondaires tels qu'une diminution de la croissance des cheveux.

Remèdes naturels contre la pellicule et la perte de cheveux

Heureusement, il existe plusieurs remèdes naturels qui peuvent aider à soulager les symptômes de la pellicule et à prévenir la perte de cheveux causée par le stress. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à réguler votre stress et à maintenir la santé de vos cheveux :

  • Mangez sainement : Une alimentation riche en vitamines, minéraux, antioxydants et acides gras oméga-3 peut aider à stimuler la croissance des cheveux et à prévenir la perte de cheveux.
  • Buvez beaucoup d'eau : Boire suffisamment d'eau aide à maintenir votre corps hydraté et à empêcher le cuir chevelu de devenir sec. Cela peut aider à réduire la gravité de la pellicule.
  • Évitez les produits chimiques : Les produits capillaires agressifs peuvent provoquer ou aggraver les symptômes de la pellicule. Utilisez des produits doux et adaptés aux cheveux.
  • Gérer votre stress : Essayez de trouver des façons saines de gérer votre stress, telles que la méditation, le yoga, la lecture ou la marche. Ces activités peuvent aider à soulager le stress et à améliorer la santé des cheveux.
  • Massage du cuir chevelu : Un massage du cuir chevelu à l'aide d'un mélange d'huile essentielle et d'huile végétale peut aider à stimuler la circulation sanguine et à soulager les démangeaisons et les irritations causées par la pellicule.

En utilisant le shampoing au lait de chèvre de Soin Amalthée en combinaison avec les remèdes naturels mentionnés ci-dessus, les utilisateurs peuvent s'attendre à des résultats efficaces pour traiter les croûtes sur le cuir chevelu. Ce shampoing est spécialement conçu pour hydrater et nourrir le cuir chevelu, tout en apaisant les démangeaisons et en favorisant la guérison des croûtes. Il est également doux pour tous les types de peau, il peut être utilisé régulièrement sans causer de dommages. En plus de ce shampoing, Soin Amalthée propose également un savon au lait de chèvre, qui est un produit de soin corporel naturel et efficace pour hydrater, nourrir et adoucir la peau. Il est fabriqué à base d'ingrédients naturels et biologiques, il est donc sûr pour tous les types de peau. En utilisant les produits de soin corporel de Soin Amalthée, vous pouvez être sûr d'avoir une belle peau et un cuir chevelu en bonne santé.

Nos conseils pour éviter les pellicules

Pour éviter les démangeaisons dues aux pellicules, n'utilisez pas de sèche-cheveux trop chauds. Pourquoi ? Le cuir chevelu, qui se sent menacé, va tenter de se protéger de la chaleur brûlante par la production de sébum. Le résultat est une augmentation des démangeaisons et la croissance de nouvelles chutes de cheveux.

Une brosse à cheveux qui n'est pas correctement nettoyée peut causer davantage de dommages. C'est pourquoi, de temps en temps, nous envisageons de laver notre brosse à cheveux avec du savon et de l'eau chaude pour éliminer toutes les touffes de poils, le sébum, les polluants, etc. Qui peuvent provoquer une irritation du cuir chevelu.

Ne vous lavez pas les cheveux régulièrement car ils peuvent décaper votre cuir chevelu et se défendre en produisant plus de sébum. Dans ce cas, vous serez accueilli par des démangeaisons, une perte de cheveux... et des pellicules !

Quelles sont les meilleures solutions pour traiter ma chute de cheveux et mes pellicules ?

Pour prévenir la chute des cheveux, il faut réparer votre cuir chevelu afin qu'il puisse reprendre son rythme normal de chute et que les cheveux soient réhydratés et forts. L'épiderme se renouvelle environ tous les 21 jours mais le processus de desquamation est facilement perturbé. Cette perturbation peut résulter de la présence d'un champignon appelé malassezia qui est à l'origine de la production de pellicules.

La clé est de s'assurer que vous appliquez des produits naturels (non agressifs) qui sont spécifiquement conçus pour l'état de vos cheveux. Deux à trois fois par semaine, l'application d'un shampooing antipelliculaire est une première étape indispensable.

Le maintien d'un mode de vie sain, c'est-à-dire la pratique régulière d'une activité physique et une alimentation équilibrée (ni trop sucrée, ni trop grasse), ainsi que l'assurance d'une bonne nuit de sommeil, sont les plus petits facteurs qui peuvent également favoriser la chute des cheveux.

Éviter de se gratter le cuir chevelu, même en cas de démangeaisons extrêmes, est essentiel pour empêcher les pellicules d'affecter la chute des cheveux.

Soyez prudent lorsque vous vous brossez les cheveux. L'idéal est d'effectuer des mouvements doux et de brosser en douceur.

Enfin, si vous souffrez de symptômes persistants de pellicule et de perte de cheveux, il est important de consulter un médecin pour obtenir un traitement approprié. De plus, il est toujours important de pratiquer des habitudes saines et de consulter un spécialiste si vous avez des inquiétudes concernant votre santé et votre bien-être.

Laisser un commentaire